Posted on: 13 mai 2019 Posted by: Rock'in'Shake Comments: 0

Desert eyes

Le souffle cuisant du désert texan laisse place à ces escapades dans les contrées de la folk nord-américaine. Guère étonnant quant on sait que le porteur du projet, Guillaume Fresneau, a vadrouillé pendant quatre années à Austin, la capitale du Texas. Avis aux mélomanes en manque de grands espaces, le Français offre une nouvelle collection de dix morceaux, chacun synonyme d’escapade. En tendant l’oreille, il est aisé de se porter par la vigueur rock, à tendance psyché (Waterline et Sons & Daughters), de l’album. Une bande-son où la tension est électrique jusqu’aux dernières notes de Don’t you go, avec un air faussement feutré. Une excursion acoustique chaude et quelque peu boisée, rendant sa musique attachante. Une évasion où l’ombre des REM plane tel un ange gardien sur ce talent à suivre.

 

Coups de cœur : “A name to a face” et “Sons & Daughters”

Label : Lafolie Records

Date de sortie : 25 janvier 2019

Site de l’artiste

Lien d’écoute

Leave a Comment