Posted on: 10 août 2019 Posted by: Rock'in'Shake Comments: 0
The Interrupters

Fight the good fight

Chaperonné par Tim Armstrong (chanteur et guitariste du groupe californien Rancid, icône de la scène punk-rock), le troisième album studio de The Interrupters signe leur retour en fanfare. Si vous souhaitez suivre une leçon intensive de ska punk, Fight the good fight est le guide qu’il vous faut. Douze morceaux menés à la baguette par des rythmes certes simples, mais très entraînants. L’énergie du quatuor ne cède nullement sa place à quelque longueur que ce soit. D’un côté, vous avez les frères Bivona aux instruments (guitare, basse et batterie), de l’autre, vous avez Aimee au chant. De leur symbiose sort une musique corrosive, directe et franche. Un bonbon à déguster sans modération !

Coups de cœur : “She’s Kerosene” et “Broken World”

Label : Hellcat Records

Date de sortie : 29 juin 2019

Site du groupe 

 

Leave a Comment