Posted on: 27 septembre 2019 Posted by: Rock'in'Shake Comments: 0
The Blind Suns - C.Rougetet

20h30 ont sonné, Boulevard de Clichy, Paris 18e. Le quartier du Moulin Rouge s’éveille progressivement. Au numéro 92 du boulevard, le bar O’Sullivans Backstage by the Mill accueille la 8e édition des Myrock Sessions. En invités d’honneur, le trio angevin The Blind Suns et le duo nantais KO KO MO. Le tout, en accès gratuit s’il vous plaît !

Round un : The Blind Suns.

Si vous pensiez rester les pieds sur terre, c’est raté ! Le combo venu tout droit d’Angers surfe sur les courants chauds de la Californie. Voguant avec aisance entre la dream-pop et le rock psychédélique, The Blind Suns ne laisse personne indifférent. Tonique, leur set est un fil solaire qui vient chatouiller vos tympans, pour finalement vous faire frissonner l’épiderme et s’insinuer dans vos neurones.

Round deux : KO KO MO

Oubliez vos brushings et vos mises en plis ! Les gamins terribles de KO KO MO savent comment retourner une salle en une heure chrono. Leur son est électrique. À l’oreille, tout laisse à croire qu’ils sont quatre sur scène mais, en rouvrant les yeux, il s’agit bien d’une hydre à deux têtes jouant dans un format guitare-voix vs batterie. Envoûtant et un brin décalé, les Nantais signent un show qui a de quoi vous marquer au fer rouge.

TEXTE & PHOTOS : Clémence Rougetet

Leave a Comment