IZÏA


En scène / samedi, novembre 30th, 2019

Le 29 novembre 2019 au Stereolux (Nantes)

Dans le prolongement des Machines de l’Île, en plein cœur de Nantes, surgit le Stereolux et ses deux salles – Micro et Maxi. C’est dans cette dernière que les spectateurs attendent religieusement que le spectacle ne commence. 20h15, les lumières s’éteignent : silence, ça tourne !

Round 1 : Lee-Ann Curren

Elle est une habituée des planches. Après avoir remporté le titre de championne d’Europe de surf à maintes reprises, Lee-Ann Curren se concentre désormais à la musique. Une demi-heure durant, l’artiste distille un univers où indie et folk se côtoient. Interprète, mais aussi musicienne (guitare électrique), elle est entourée pour l’occasion par deux acolytes (basse et batterie). Une performance agréable mais en quête de confiance. La persévérance est le maître mot !

Round 2 : Izïa

Dans l’antre de la Citadelle, album à l’origine de sa nouvelle tournée, partons en direction de “Calvi”. Une heure et demi de set où les liens du sang et liens du cœur ne font qu’un. Dès les premières notes de “Dragon de métal”, la magie opère avec le public nantais. Complet, le Stereolux reprend en chœur les nouvelles compositions du 4e album de la benjamine du clan Higelin, de “Sunset” à “Sentiers” ou encore “Sous les pavés”. L’énergie tantôt rock, tantôt pop, d’Izïa est plus que communicative et fonctionne tel un baume au cœur.

TEXTE & PHOTOS : Clémence Rougetet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *