Posted on: 16 novembre 2019 Posted by: Rock'in'Shake Comments: 0

Le 15 novembre 2019 au Ferrailleur (Nantes)

Quai des Antilles, sur l’Île de Nantes, en plein cœur de la Cité des Ducs. Tandis que les Anneaux de Buren brillent de mille feux, le Ferrailleur commence à frémir à l’approche du concert de Yarol Poupaud avec, en première partie, les Toulousains The Twin Souls. Ondulations rock en perspective…

Round 1 : The Twin Souls

Dans l’entre de la scène rock nantaise par excellence, sonnent 20h30. En premier round, le duo The Twin Souls. Les frangins ont la lourde tache de (ré)chauffer les quelques trois cents personnes venues applaudir leur hôte, Yarol. Et le défi est d’emblée réussi ! Alternant à tour de rôle guitare électrique et batterie, la fratrie livre une performance rock tant hypnotique qu’addictive. Les notes s’enchaînent, faisant oublier rapidement toute notion du temps et, surtout, la météo fraîche laissée aux portes du Ferrailleur.

Round 2 : Yarol Poupaud

Entouré de ses cinq musiciens, l’affiche de la soirée démarre son set avec un nouveau titre, “Bullet in the head”. Un pari audacieux devant un public en manque de répondant sur les premières notes. Mais très rapidement, Yarol Poupaud prend possession de la scène avec “Boogie with you” ou encore “Girls”. Les spectateurs ondulent et reprennent en cœur les paroles de “Bad habit”, puis de “No filter”. Point d’orgue de la soirée, le non moins tonifiant morceau “Sale”. Une véritable déflagration rock souffle sur les planches du Ferrailleur et se propage jusqu’à l’arrière salle, où Yarol n’hésite pas à se balader pendant son solo de guitare et même à se jeter dans la foule. Un show jouissif !

TEXTE & PHOTOS : Clémence Rougetet

Leave a Comment