Posted on: 7 février 2020 Posted by: Rock'in'Shake Comments: 0

Grande est la maison

Loin du tumulte urbain, se trouve un refuge, celui du projet Cabane. À ses fondation, le Belge Thomas Jean Henri, accompagné de l’Américain Will Oldham (aka Bonnie “Prince” Billy) et de l’Anglaise Kate Stables (This is the kit). De ce casting naîssent des récits poétiques et émouvants, articulés sur le temps. L’éloge à la lenteur, notamment celui de l’oubli, traverse les mélodies pour une écoute évolutive. En effet, de fil en aiguille, l’album prend la liberté d’apparaître différemment de jour en jour, tel un prisme laissant les premiers rayons du soleil crever l’horizon. La folk s’entrelace avec une pop orchestrale. Une savoureuse pépite.

Coups de cœur : “Tu ne joueras plus à l’amour” et “By the sea”

Label(s) : Autoproduction

Date de sortie : 28 février 2020

Site du groupe 

Leave a Comment