Posted on: 14 mars 2020 Posted by: Rock'in'Shake Comments: 0
Flavia Coelho-C.Rougetet

Le 12 mars 2020, au Festival Handiclap, Nantes

Sur l’Esplanade des Riveurs, à deux pas des Nefs des Machines de l’Île situées en plein cœur de Nantes, un chapiteau se dresse. Il accueille la 33e édition du Festival Handiclap. Pour sa soirée d’inauguration, le millésime 2020 accueille Flavia Coelho.

La Brésilienne a le privilège de lancer la série de concerts prévus par le festival associatif Handiclap. L’objectif ? Rendre la culture accessible à tous. Plus d’une heure durant, Flavia Coelho fait le lien entre sa terre natale du Brésil et son pays d’adoption depuis 2006, la France.

Avec elle, on prend un billet simple pour son premier port d’attache, Rio de Janeiro. Ce métissage musical entre l’Amérique Latine et le Vieux Continent permet au public, venu nombreux pour l’occasion, d’oublier ces temps moroses à la porte du chapiteau. Flavia Coelho a le mérite d’ouvrir nos écoutilles à la musique pop brésilienne contemporaine.

Radieuse, débordante d’énergie, le tout accompagné d’optimisme et de spontanéité, la performance de l’artiste est loin d’être statique. Guitare en mains, sans oublier ses deux musiciens sur scène (batterie et claviers), Flavia Coelho a cette force de faire monter le mercure avec aisance. Oubliez tout vos complexes, elle opère tel un rayon de soleil !

Malheureusement, suite à la récente allocution présidentielle sur le COVID-19, la prestation de Flavia Coelho a fait aussi la conclusion de l’édition 2020 du Handiclap, les rassemblements de plus de 100 personnes étant désormais proscrits. Par conséquent, les concerts de Malik Djoudi et des KO KO MO ont été annulés.

TEXTE & PHOTOS : Clémence Rougetet