Posted on: 12 octobre 2020 Posted by: Rock'in'Shake Comments: 0
Jeanne Cherhal

Le 8 octobre 2020 au Stereolux, Nantes

Il est venu le temps, le temps de reprendre une vie culturelle, d’apprécier ces joies si propres aux performances sur scène. Cette joie, devenue rare ces derniers mois, nous avons vu la chance d’y goûter à nouveau avec le concert de Jeanne Cherhal, sur les planches de la Salle Maxi du Stereolux, en plein cœur de Nantes.

Round 1 : Coline Rio

Mais avant que la maîtresse de cérémonie ne prenne place aux pieds de son piano, c’est à Coline Rio d’ouvrir le bal. Accompagnée pour l’occasion par Cécile Lacharme à la contrebasse, la Nantaise entame son set pour laisser ses pensées vagabonder. Une voix douce porté par des textes réalistes. En effet, sa plume s’interroge sur la complexité de la nature humaine, mais aussi sur son rapport à l’environnement, le tout sans plomber l’ambiance.

Round 2 : Jeanne Cherhal

L’enfant du pays joue (enfin) de nouveau à domicile. Initialement programmé en mai dernier, le concert a finalement pu se faire en ce début octobre. Quel soulagement de pouvoir retrouver Jeanne Cherhal aux commandes de son piano, entourée de ses trois musiciens (claviers, batterie et basse). Un live flamboyant d’une heure et demie durant lequel l’artiste ne boude pas son plaisir de remonter sur les planches, partageant sa joie communicative. Qu’il est bon de pouvoir apprécier ses textes sans filtre. Une performance généreuse et sincère où les échanges avec le public se font avec un naturel implacable. Un bonheur à l’état simple prouvant qu’il est possible de retourner en salle en suivant les contraintes sanitaires !

TEXTE & PHOTOS : Clémence Rougetet