Posted on: 6 février 2021 Posted by: Rock'in'Shake Comments: 0

The last sunday of Andy Glane

C’est l’histoire d’un mec, d’un anti-héros trouvant difficilement sa place auprès de ses contemporains. Ce mec en mal de repères s’appelle Andy Glane. Il peut s’agir de votre voisin, d’un membre de votre famille ou tout simplement de vous-même. Bref, le mystère reste entier sur sa véritable identité. Derrière cette intrigue cinématique-musicale se cache un trio aux influences folk-rock indé. Une immersion acoustique où l’on découvre une esthétique tant immersive que contemplative. Les métaphores de la frénésie de la modernité dépassant l’individu sont distillées avec subtilité, affichant ainsi l’effervescence créative du combo, mais aussi sa sensibilité organique face au monde qui l’entoure.

Coups de cœur : “Cherry park” et “Cupid station”

Label(s) : Autoproduction

Date de sortie : Août 2020

Site du groupe 

Leave a Comment