Posted on: 22 août 2021 Posted by: Rock'in'Shake Comments: 0
Vincent Dupas - © Clémence Rougetet

Le 21 août 2021, Le Ferrailleur, Nantes.

Quel est le dénominateur commun entre My Name is Nobody, Serpentine, Binidu, ou encore Hawaïan Pistoleros et Fordamage ? Il s’agit de Vincent Dupas. Après ces explorations musicales tantôt électriques, tantôt acoustiques, c’est désormais en solo qu’il vogue en solo et ce, depuis 2019. Sort alors un premier album, baptisé Longue Distance.

Un premier acte discographique que le Nantais vient défendre à domicile, dans le cadre des Concerts Sauvages organisés pendant l’été par Le Ferrailleur. Accompagné de son bassiste et d’un nouveau batteur (dont il a eu tout juste vingt-quatre heures pour s’approprier le set), Vincent Dupas part naviguer vers les eaux chaudes de l’indie-rock.

Le tempo idéal pour chasser les derniers nuages de la météo encore menaçante une heure auparavant le concert. Le set vient alors peindre vos oreilles de bonnes ondes électriques, permettant ainsi aux âmes mélomanes de renaître et de s’épanouir.

TEXTE & PHOTOS : Clémence Rougetet